French English
KENYA - TANZANIE - ZANZIBAR

Zanzibar

SAVEURS, ODEURS, EPICES, BIEN-ETRE. ZANZIBAR A BEAUCOUP A OFFRIR EN TOURISME BALNEAIRE SAUPOUDRE
D’UNE HISTOIRE FABULEUSE.
BEAUTE DES PLAGES DE SABLES BLANCS, EAUX TURQUOISES,  EXTRAORDINAIRE MELANGE DE CULTURE, GENIE COMMERCIAL, PASSE SULFUREUX, RIEN QUE LE MOT EST UN VOYAGE « ZANZIBAR » …

UN VOYAGE QUI LORSQUE L’ON S’ARRETE A LA VILLE PLONGE AUSSITOT DANS UN PASSE TURBULENT … SUR FOND D’EPICES ET DE COMMERCES DOUTEUX, ET QUI PREND, PAS LOIN, LA COULEUR DU PARADIS DES QU’ON GAGNE LES PLAGES … FAUT-IL CHOISIR ? SUREMENT PAS ! CAR ZANZIBAR EST UN TOUT, ET C’EST D’AILLEURS CE QUE LE MOT INDUIT FORTEMENT PUISQU’IL DESIGNE A LA FOIS UN ARCHIPEL, UNE PROVINCE, UNE ILE ET UNE VILLE.

 

ZANZIBAR : Une île magique …


L’île de Zanzibar sur l’Océan Indien, au large de la Tanzanie, est mondialement connue pour ses superbes plages de sable blanc, bordant des eaux cristallines et turquoise ainsi que sa réputation pour ses épices et parfums …

Rien à envier à d’autres villes de l’Océan Indien, telles celles de Maurice, des Comores ou des Seychelles à seulement une heure de Mombasa et d’Arusha. Extension balnéaire idéale après un safari au Kenya ou en Tanzanie.

Véritable jardin tropical à la végétation luxuriante, Zanzibar est également un trésor d’architecture orientale baroque.

 

LA VILLE DE ZANZIBAR : comprend deux parties bien distinctes : La Cité de Pierre et Ngambo. Un village de pêcheurs sur la pointe de la péninsule, Shangani semble être à l'origine du développement urbain.

La Cité de Pierre ne fut construite qu'à partir du début du XIXe siècle, par les commerçants arabes et indiens.

La pierre de corail de l'île fut utilisée pour sa construction... Edifiée sur une péninsule triangulaire, la Cité de Pierre était à l'origine bordée par la mer sur trois côtés. Une crique servant au carénage des boutres la séparait du reste de la ville "l'autre côté" tel que le désigne le terme Ngambo. La crique fut comblée et aujourd'hui, Creek Road relie les deux zones urbaines.

"Stone Stown" (vieille ville), ville mythique, aux épices odorantes, aux palais de sultans de Contes de Mille Et Une Nuits, aux intrigues de sérail. Une ville aux toits couverts de chats dès que la nuit tombe, aux maisons garnies de jalousies pour protéger les femmes des regards. Zanzibar est aujourd'hui classé au patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco.

Pour découvrir Zanzibar, on flâne dans un dédale de ruelles étroites et ombragées, et des places lumineuses de la Cité de Pierres, où les ombres et les lumières se mélangent, glissent sur de vieilles  portes en bois de jaquier, cloutées de cuivre, ornées de motifs sculptés : la chaîne contre les intrus et le mauvais sort, le dattier symbole d'abondance, le poisson symbole de fertilité, le lotus également symbole de fertilité, de magnifiques escaliers en spirale, des mosaïques bleues, et partout cette merveilleuse odeur de clou de girofles.


VISITES A ZANZIBAR :

Le Fort : initialement érigé par les Portugais, il fut restauré par Seyyid Said au 19ème siècle. En face, sur l'Océan, se trouve le Jardin de Jamituri.
Beit El Ajaib (La Maison des Merveilles) :
Ce palais à colonnades fut construit en 1833 pour être quelques années durant, la résidence du Sultan. Les deux canons de l'entrée sont d'origine portugaise.
Le Palais du Peuple
: il fut le palais des sultans de 1890 à 1964.
En ville :
Stone stown, marchés, boutiques, mosquées, maisons de pierres de corail, les quartiers de Shangani avec la maison de Tippu-Tip, les quartiers de Baghani avec la Cathédrale St Joseph Kunazini : l'ancien marché aux esclaves.

Il y a quatre monuments principaux à visiter :

Le Musée : avec des objets ayant appartenu aux grands explorateurs (Livingstone), des collections d'animaux naturalisés, des photographies, des outils traditionnels.
La Cathédrale Anglicane :
édifiée sur l'ancien marché aux esclaves dont il reste une cave que l'on peut voir. Le toit est en pierre de corail assemblées avec du ciment. La Cathédrale fut achevée en 1877.
Le Dispensary Ithanasheri
qui devrait bientôt devenir un centre culturel
La Mosquée Ismaélienne


ARTISANAT :

Les coffres Zanzibari (récents) n'ont ni la richesse de décoration, ni la qualité de finition d'autrefois, mais, on trouve parfois des objets surprenants en fouinant chez les antiquaires.
Statuettes makonde, batiks, pagnes, les plus beaux sont Swahili, ils sont en coton, généralement à rayures de couleurs foncées.
Les pipes d'écume Meerschaum Pipes faites en magnésite blanche.
Les gemmes et les pierres précieuses.
La Tanzanite de couleur bleue, plus elle tend vers le violet moins elle a de valeur.
Les diamants : gisements dans la région de Shinyanga, mais ne sont pas commercialisés en Tanzanie.
Cannelle, gingembre, clous de girofle, poivres noirs à acheter chez « Houses Of Spices ». Peintures naïves


GEOGRAPHIE :

La superficie de l'archipel de Zanzibar situé en Afrique de l’Est est de 2643 km², dont 1650 km² pour Unguja et 980 km² pour Pemba. Les deux îles sont situées à 50 km l'une de l'autre. L'île de Pemba est connue sous le nom arabe de Al Jazeera Al Khadra, ce qui signifie «l'île verte». L'île d'Unguja est entourée d'une vingtaine d'îlots dans le canal de Zanzibar, dont la plupart sont inhabités. Situé à peine à 40 Km des côtes Tanzaniennes.

Zanzibar offre des paysages très variés :

-          86 Km de long par 38 Km de large bordées de plages de sable immaculée
-          Une végétation luxuriante de palmiers et de cocotiers.
-          Des plantations d’épices et d’arbres tropicaux.
-          Sur fond d’Afrique, de multiples petits villages aux murs de Torchis
-          Le souvenir d’influence Portugaise, Britannique, Arabique et Perse.


POPULATION :

Au dernier recensement, Zanzibar comptait environ 950 000 habitants.

La République autonome de Zanzibar constitue l'un des rares États du monde à avoir une population dont la majorité parle le swahili (toujours appelé kiswahili à Zanzibar) comme langue maternelle. Dans les autres pays, y compris en Tanzanie, le swahili est une langue seconde véhiculaire servant aux communications inter-ethniques. À Zanzibar, le swahili est la langue la plus utilisée dans les familles, même lorsque l'un des conjoints est issu d'une communauté linguistique différente (comme l'arabe omanais). Le swahili est parlé dans toutes les îles de l'archipel et la plupart des Zanzibarais s'identifient à cette langue.


RELIGION :

La religion Musulman prédomine Zanzibar, suivi de minorité catholique et hindou.


CLIMAT :

De climat tropical, les vents de la mousson soufflent au nord-est de novembre à février et au sud-ouest d'avril à septembre amenant des pluies à Zanzibar au début de chaque saison. La saison des pluies va de fin avril à début juin et on pourra trouver une saison des "petites" pluies en novembre (orages sporadiques). Les mois les plus chauds sont janvier et février mais sont tempérés par la brise marine qui rend la chaleur très supportable. La température diurne varie entre 26 et 28 C° en moyenne.


DECALAGE HORAIRE :

Décalage avec la France, +1h en été et +2h en hiver


TRANSPORT AERIEN :

En départ de la France, il suffit de 9h pour atteindre Zanzibar en vol direct.


HEBERGEMENT :

Selon les goûts et budgets, une large gamme vous est offerte : Hôtels de différentes catégories dans les classiques 3,4 et 5 étoiles. Resorts, Hôtels de charme, éco lodges et quelques maisons d’hôtes.


DETENTE & BIEN-ETRE :

Vous trouverez des hôtels moyen et haut de gamme équipés de SPA, soins relaxants ou encore piscine thermale … Idéal après un safari pour une relaxation.

 

 

EN SAVOIR PLUS …